Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/04/2018

  Jours de colère

                                            20180414_141353.jpg

 20180414_143206.jpg

 Dans une société démocratique, les grèves et autres manifestations sont des moments forts où  le peuple entend s’exprimer sans aucune médiation parlementaire. Il ne transgresse pas la loi, pour autant, mais il la complète, puisque ce droit est inscrit dans notre constitution.  En cette année qui marque le 50eme anniversaire de mai 68, il semble que les conditions soient réunies pour donner à cette commémoration une vigueur particulière, dans la rue encore une fois et pas seulement sur les plateaux de télévision. Car des cheminots aux étudiants en passant par les hôpitaux et les retraités, nombreux sont ceux qui ont une bonne raison de contester la politique réformiste de l’actuel gouvernement. A Marseille, samedi 14 avril, la manifestation soutenue par la France Insoumise et la CGT a pris ainsi un caractère interprofessionnel. En voici quelques photos réalisées sur le vif par notre amie Josiane Franceschi. J L20180414_151339.jpg

                                              

Écrire un commentaire